En ces temps difficiles, rien ne vaut un Zoom sur nos anciens pour rappeler à nos actuels étudiants que malgré les difficultés, rien est impossible !
Nous vous présentons Amélie ARESSI, ancienne Bachelor Tourisme de la promotion 2015/2016. Découvrez à travers cette interview ses expériences professionnelles, dont sa décision de partir au Portugal pour se lancer en tant qu'auto-entrepreneur !

Avant tout, peux-tu te présenter ?
Je m’appelle Amélie, j’ai 25 ans, je suis co-fondatrice de l’agence de marketing d’influence Creativ Jungle (www.creativjungle.com), spécialisée dans le tourisme et les loisirs, au Portugal et en France. J’ai réalisé mon bachelor Tourisme en alternance à l’EFHT en 2015-2016.

Que faisais-tu avant d’intégrer l’EFHT ?
J’ai fait un BTS tourisme à Paris. 

Pourquoi avoir choisi d’intégrer l’EFHT ? Pour quelle(s) formation(s) ?
J’ai intégré l’EFHT pour y effectuer mon bachelor Tourisme en alternance. Je cherchais une école spécialisée dans le secteur touristique proposant des formations en apprentissage au cœur de Paris. 

Peux-tu me parler de ton stage/contrat pro’ que tu as réalisé à l’EFHT ?
J’ai donc eu la chance de réaliser ma formation en alternance et de pouvoir mettre en pratique ce qu’on apprenait en cours. J’ai travaillé dans une startup, une expérience très polyvalente, enrichissante et inspirante dans mon objectif d’entrepreneuriat. Cela permet de démarrer une vie active avec de vrais bagages et des connaissances. 

Que retiens-tu de cette formation, de l’école et de l’enseignement ?
Le fait de choisir une école spécialisée dans un secteur permet d’acquérir des connaissances précises et de commencer à construire un réseau solide. Les intervenants sont de vrais professionnels du tourisme, ils ont une pédagogie plus concrète de par leurs expériences et leurs études de cas. Ils nous forment pour être opérationnels dès que le diplôme est en poche !

Qu’as-tu fait après la formation ?
En 2017, je suis partie 1 an à Lisbonne, une envie de changer d’horizon et de découvrir de nouvelles choses. J’ai créé mon blog de voyage (www.travelandcie.com). Recevant quelques sollicitations par des hôtels et autres activités touristiques, j’ai eu l’idée de lancer une agence de marketing d’influence 100% tourisme au Portugal. J’ai sondé le marché puis je suis revenue en France pour finir mes études. J’ai réalisé un Master Entrepreneuriat de projets numériques à Bagnolet. Le concept que j’avais en tête a été mon projet d’études, j’ai utilisé ces 2 années pour consolider et concrétiser ce projet auprès des professionnels qui nous ont accompagné.

Peux-tu nous parler de ton évolution professionnelle depuis l’EFHT ?
J’ai également réalisé mon Master en alternance, en tant que chargée de communication aux Ateliers de Paris, l’incubateur des métiers de la création de la Mairie de Paris.

Que fais-tu aujourd’hui ? Où travailles-tu ? Quel est ton poste ? Nous avons connu une période compliquée avec le COVID-19, comment ça s’est passé pour toi ?
Depuis 1 an maintenant, je suis à temps plein sur le développement de mon activité. Bien évidemment, quand on prend le risque d’entreprendre, on doit s’attendre à vivre un véritable ascenseur émotionnel : des hauts, célébrer les victoires même si elles sont insignifiantes et puis des bas… beaucoup de doutes et de remises en question. La pandémie de Covid-19 a été un vrai bouleversement dans le développement de mon activité. En mars 2020 j’étais à Lisbonne, en train de préparer mon stand au premier salon professionnel du tourisme, décollage imminent pour mon projet sur lequel je travaille depuis 2017. Puis tout a été subitement stoppé et vous connaissez la suite…
À ce moment-là, il faut savoir faire preuve d’une grande agilité pour trouver les meilleures solutions et continuer d’avancer, différemment.
Aujourd’hui, tout le secteur touristique est durement impacté et les professionnels doivent se montrer résilients. De mon côté, j’essaye de rester optimiste, je me dis que l’envie de voyager restera présente chez les gens et les acteurs du tourisme auront besoin de communiquer et de rassurer les futurs voyageurs. C’est aussi ça, le rôle des influenceurs…

Si je n’avais qu’un conseil à adresser à tous les jeunes qui font leurs études à l’EFHT ou qui l’envisagent, c’est de croire en vos rêves, d’être curieux et d’oser. Tout se réalise avec de la motivation et des efforts. Il ne faut jamais attendre pour concrétiser ce qui nous tient à cœur même si cela demande de l’adaptation en cette période délicate.