Aujourd'hui nous faisons un zoom sur Fannie PAREAU, ancienne étudiante en Bachelor tourisme au sein de l'EFHT. Une fois sa licence obtenue, elle enchaîne avec un MBA tourisme pour finaliser ses études et obtient son diplôme de niveau 4 en tant que "Manager des Affaires Internationales". A travers cette interview, Fannie nous fera part de ses motivations, ambitions, et surtout nous partager son expérience professionnelle. 

Avant tout, peux-tu te présenter ?
Bonjour, je m'appelle Fannie PAREAU, j'ai 27 ans. Je suis actuellement responsable de production Afrique & Océan Indien au sein du tour opérateur "Les Maisons du Voyage" à Paris.

 Que faisais-tu avant d’intégrer l’EFHT ?
Avant d’intégrer l’EFHT, je venais d’obtenir mon BTS Ventes et Productions touristiques en faculté réalisé en deux ans en alternance au sein d’un voyagiste intermédiaire, plutôt généraliste doté d’un plateau de réservation me permettant de développer des compétences commerciales.

Pourquoi avoir choisi d’intégrer l’EFHT ? Pour quelle(s) formation(s) ?
J’ai décidé de poursuivre mes études et de me spécialiser dans le marketing touristique afin d’intégrer la licence Bachelor Tourisme « Responsable Marketing Touristique » à l’EFHT. Pourquoi l’EFHT ? J’ai étudié les différentes formations et écoles de tourisme à Paris, et de loin l’EFHT correspondait parfaitement à mes attentes. Ce qui m’a convaincue ? Ce sont les commentaires positifs d’anciens élèves qui occupent aujourd’hui des postes à responsabilités au sein de très belles entreprises touristiques.
Cette licence en alternance réalisée sur une année m’a permis de compléter mes connaissances et les approfondir que ce soit en stratégies commerciales, études de marché, approches marketing, management et gestion ou encore élaboration de projets touristiques. Ces théories et enseignements appris à l’EFHT ont pu être utilisés et appliqués parallèlement en entreprise au sein d’un tour opérateur haut de gamme proposant des voyages sur mesure. Cette formation a été portée à l’EFHT par des intervenants professionnels très qualifiés étant parfois encore en activité, nous permettant de profiter de leurs expériences professionnelles et connaissances terrain.  

Peux-tu me parler de ton stage/contrat pro’ que tu as réalisé à l’EFHT ?
Le monde du « sur mesure » et du culturel m’attirait énormément car celui-ci est vaste et requiert des compétences, certes complémentaires mais différentes de celles acquises jusqu’ici. Pour cette troisième année d’alternance dans le monde du Tourisme, la question du choix de l’entreprise la mieux adaptée à mon profil était délicate, car je voulais apprendre les ficelles de la production touristique et mettre en place les stratégies commerciales qui se créent autour de celle-ci. J’ai eu la chance d’être embauchée au sein du tour opérateur français Ikhar, spécialisé dans les voyages culturels haut de gamme et les voyages sur mesure. En tant que conseillère voyage junior et webmaster junior, j’ai beaucoup appris au travers des missions que l’on m’a confiées. Au fur et à mesure j’étais de plus en plus indépendante, j’ai pu améliorer mes compétences tout au long de cette année. J’ai pu appréhender l’organisation, le déroulement de la conception d’un circuit culturel haut de gamme. J’ai également appris à organiser et alimenter l’offre touristique via des outils de communication comme le site internet et les réseaux sociaux.  Au cours de cette expérience, j’ai toujours été guidée par mon maître de stage. L’apprentissage en alternance au sein d’une entreprise touristique est indéniablement la solution pour bénéficier de bases solides avant d’entrer dans la vie active. 

Que retiens-tu de cette formation, de l’école et de l’enseignement ?
Cette formation a porté ses fruits et m’a donné envie de continuer mon apprentissage et de suivre la formation MBA (sur deux ans) à l’EFHT afin d’enrichir mes connaissances de façon plus approfondie en management, droit du tourisme, et entrepreneuriat. J’ai décidé de continuer mon apprentissage en alternance dans le but d’être opérationnelle dès la fin de la formation.

Qu’as-tu fait après la formation ?
Après les deux années MBA réalisées en alternance au sein du tour opérateur EXPLORATOR, spécialiste des circuits culturels en petits groupes, j’ai envoyé mon curriculum vitae à plusieurs grands tours opérateurs. J’ai été accepté au poste à double casquette d’assistante de production et Conseillère technico-commerciale groupes Afrique & Océan Indien.

Peux-tu nous parler de ton évolution professionnelle depuis l’EFHT ?
Trois ans plus tard, j’ai pu évoluer au sein de cette entreprise. Je suis très heureuse d’être à ce jour responsable de la production Afrique & Océan Indien au sein de ce grand tour opérateur «  Les Maisons du Voyage » où je m’épanouie chaque jour. Les missions sont différentes et se complètent à la fois. Ma motivation a toujours été très forte depuis le début de mon aventure professionnelle.

Que fais-tu aujourd’hui ? Où travailles-tu ? Quel est ton poste ?
A ce jour, j’ai la chance d’être responsable de production Afrique & Océan Indien, au sein du tour opérateur « Les Maisons du Voyage », tour opérateur français depuis 1991 à Paris.

D’après toi, quelles sont qualités nécessaires à ta profession ?
Il faut absolument être motivé et ne pas se laisser décourager au premier obstacle. Il est bien entendu nécessaire d’aimer les voyages et d’aimer faire voyager nos clients. Il faut avoir le sens du commerce, savoir négocier, un bon sens relationnel, se tenir informée des tendances, la maîtrise de l’anglais et/ou de la langue locale est indispensable, sans oublier avoir la maîtrise totale des destinations et d’excellentes connaissances terrain sur les régions visitées et cela sur chaque destination proposée. De plus, il faut développer et avoir des qualités rédactionnelles accompagnées de rigueur.

Peux-tu nous décrire une journée type ? Tes missions ?
Une journée type serait difficile à définir étant donné que mes journées ne se ressemblent pas, mes missions sont très variées.
A titre d’exemple, hier j’ai eu la chance d’organiser une formation avec l’un de nos correspondants locaux auprès de notre équipe commerciale afin de leur apporter de nouvelles connaissances sur la destination : Botswana.  Ils ont pu avoir les informations sur les dernières nouveautés (nouveaux hôtels, informations sur les parcs, informations pratiques…). Puis, nous avons débriefé. Toute l’après-midi, j’ai finalisé la création de textes pour notre futur catalogue.